Lieux de création et de résidence artistique

Théâtre en Dur / Croix de Chavaux
Théâtre de Verdure / Murs à Pêches
Compagnie La Girandole

93100 Montreuil
01 48 57 53 17
×

Recettes Immorales et Cetera

Compagnie La Girandole

 

Restauration La Girandole

Chef de Salle Charles Lee

Chef de Cuisine Félicie Fabre

Marmiton Luciano Travaglino

Commis de Cuisine Karl Big et Mathieu Minot

Économes Federica Raverta et Lucile Travaglino

Moulage Antonin Gasq

 

 

Le 25 sep, 2/9/16/23/30 oct, 6/13/20/27 nov, 4/11/18 déc 2021
Les samedis 25 sep, 2/9/16/23/30 oct, 6/13/20/27 nov, 4/11/18 déc 2021 à 20.30h
Durée 1h

Spectacle épicurien et philosophique

Création 2021

Autour d’une table, et pourquoi pas d’un lit nuptial imaginaire, on partage non pas le pain et le vin, mais les mets somptueux qui nourrissent l’âme et l’esprit. Dans un tourbillon d’aliments et de mots, Félicie la cheffe de cuisine, nous concocte un menu savoureux.

Entre conseils éclairés pour la conduite à tenir autour d’une table et les petites astuces pour bien figurer face aux convives, Félicie nous emmène dans les secrets intimes de la femme parfaite qui sait recevoir.

Les recettes défilent, non pas comme sur un écran télé ou sur une devanture de fast-food, mais dans l’imaginaire du public qui savoure avec gourmandise la nourriture de ce repas irréel. Luciano le marmiton, se donne de la peine autour d’un faitout

qui dévore les aliments comme un iguane affamé. Subsistera-t-il quelques restes ?

Photo©Sandrine Martail

 

Avant tout il faut dire que la morale n’est pas une valeur absolue mais relative, donc cela est valable aussi pour immoral.

« Recettes immorales » ne veut pas mettre le spectateur dans l’inconfortable situation du convive à qui sont présentées les recettes toutes mâchées jusqu’aux immoralités elles même.

Mais bien les manger, et boire aussi, relâche les sphincters de l’âme, désoriente la culture répressive, qui en perd le nord et conditionne l’apparition d’une communicabilité qu’il ne faut pas gaspiller.

‘Tout plaisir est joyeusement immoral parce que seule la souffrance est morale.’ C’est dans cette perspective philosophique que l’on présente ces recettes immorales : comme prétexte pour une nouvelle situation de libération.

Dans une époque de crise économique et d’inquiétudes sociales, de re-moralisation galopante, le spectacle n’offre néanmoins aucune recette.

Empruntée à des immoralistes différents : Samuel Beckett, Jean Anthelme Brillat Savarin, Raymond Devos, Philippe Dumas, Jean-Luc Godard, Victor Hugo, Maïté, Charles Monselet, William Shakespeare, Manuel Vàsquez Montalbàn…

 

chacune de ces recettes est un pari pour une autre morale possible, pour une morale hédoniste à la portée des partisans du bonheur immédiat, consistant à user et même à abuser de connaissances innocentes : savoir cuisiner, savoir manger, essayer d’apprendre à aimer.

Spectacle financé par la Région Île-de-France

Réserver
mdeoznorsfondocofcofoznoroznorcofoznorcofcofcofoznorsdrRecettes Immorales photo F.WEHRBACHVignette2Vignette1Fiche expoIMG_0024

 

Duo-Rama

Une exposition concoctée  dans leur grand chaudron d’idées par deux artistes, Anne-Marie Vesco et François Wehrbach.

Au menu, des créations artistiques à quatre mains qui mixent ingrédients et ustensiles de l’image : photographie, découpages, dessins, lumières colorées ...

bref, des salades de l’œil nées du spectacle « Recettes Immorales et Cetera ».

Et actualité oblige, des « masques » en papier d’emballage, comme un piment sur l'entremet.