Lieux de création et de résidence artistique

Théâtre en Dur / Croix de Chavaux
Théâtre de Verdure / Murs à Pêches
Compagnie La Girandole

93100 Montreuil
01 48 57 53 17
×

Transhumances

Cette heure de traversées où l’art s’immisce pour rassembler.
De théâtre en théâtre 12 étapes pour traverser.
Une transhumance estivale vers les alpages, empruntant les gestes de l’exil pour en souligner la beauté et les réenchanter.

 

 

Une traversée qui s’est construite d’allers, de retours, d’ateliers,
de rencontres,
de recherches entre artistes et habitants. Une traversée qui décloisonne.
Un espace où chacun peut déposer son histoire.
Une circulation. Un pont entre les mondes.
Un mouvement
de théâtre alliant poésies, témoignages, danses,
musiques et silences.

 

 

Début mai, suivant le cours des saisons, le théâtre de la Girandole plie armes et bagages pour
rejoindre les vertes prairies des Murs à Pêches. Une montée à « l’alpage » estivale,
offrant une fraicheur stimulante et un souffle créateur.
C’est le départ.
Une traversée de la ville où se joignent acteurs culturels et population locale.
Une traversée qui se construit d’allers, de retours, d’ateliers, de rencontres, de créations, de
recherches entre artistes et habitants.
Une traversée qui trace une ligne artistique entre nos quotidiens, nos espaces, nos habitudes
et nos racines, nos passés, nos mémoires.
Une traversée qui décloisonne.
Une circulation.
Une traversée où chacun s’implique et s’impose.
Une traversée où l’art s’immisce pour rassembler.
Ce mouvement de théâtres avec ses poésies, ses témoignages, ses danses et ses musiques
se révèle un lien essentiel.
Un pont entre les mondes. Un espace où se balance jeux et réalités, jeux et rêves.
Un espace où chacun peut déposer son histoire. Un espace qui se parle, qui s’écoute, qui s’entend.
Un espace qui décloisonne et réunit pour mieux appréhender l’avenir.
Fin septembre, suivant le cours des saisons, le Théâtre de Verdure des Murs à Pêches plie armes et
bagages pour rejoindre le chaleureux abris du Théâtre de la Girandole. Une descente vers
« les paturages d’hivers », offrant une fraicheur stimulante et un souffle créateur.
C’est le retour.
Les Transhumances souligneront la beauté des gestes de l’exil pour les réenchanter.

 

Transhumance #4DSC007845823461DSC01278DSC01329DSC00749DSC00763tracesvlcsnap-2018-11-17-18h36m42s218vlcsnap-2018-11-15-18h13m34s791vlcsnap-2018-11-15-18h13m54s018vlcsnap-2018-11-15-18h15m55s571vlcsnap-2018-11-17-18h19m30s440savoir armeTR 18